Cart
Accueil  /  Conseils pratiques  /  5 conseils pour ne pas avoir froid la nuit en bivouac !

5 conseils pour ne pas avoir froid la nuit en bivouac !

Non, dormir sous une tente et partir bivouaquer le temps de quelques jours n’est pas une activité réservée exclusivement à l’été. Il n’y a pas de saison pour partir à l’aventure, mais il est important d’être bien équipé pour faire face aux éléments. Vous le savez mieux que personne : en altitude, la météo change très rapidement. Alors été comme hiver, une fois la nuit tombée, il est facile d’avoir froid et dans ce cas, attendre le levé du jour avec impatience ! Le Vieux à l’habitude de passer des nuits sous la tente, alors faites-lui confiance et suivez ses 5 conseils pour ne pas avoir froid, la nuit, lors de vos bivouacs !

Conseil 1 : Choisir le bon emplacement de bivouac

Avant de planter la tente et de profiter de la beauté du crépuscule, assurez-vous de sélectionner un endroit adapté pour établir votre campement. Privilégiez les zones sèches et plates, et évitez la proximité avec des cours d’eaux ou lacs de montagne. En plus de l’humidité due à la condensation au lever du soleil, vous risquez de faire la rencontre de toutes sortes d’animaux sauvages qui profitent du calme de la nuit pour venir se désaltérer au clair de lune, mais aussi, et surtout… de moustiques qui adorent ses zones humides ! Soyez également vigilant à ne pas planter votre tente dans un “couloir venteux”, qui pourrait secouer votre tente toute la nuit. 

Pour les plus aventuriers qui souhaitent découvrir le bivouac hivernal, le plus important sera de bien tasser la neige avant de positionner votre tente. Tassez-la à l’aide de vos raquettes de randonnées (c’est plus rapide et plus efficace qu’avec une pelle à neige). Une neige bien tassée vous permettra de ne pas vous enfoncer pendant votre nuit. 

Conseil 2 : Utiliser un sac de couchage adapté et un matelas isolant

Été comme hiver, le choix du matelas à un rôle à jouer majeur à ne pas négliger pour rester au chaud. Première information à prendre en compte : si la température de confort de votre sac de couchage de randonnée est supérieure aux températures du lieu dans lequel vous allez camper, vous risquez d’avoir froid, et par conséquent, de mal dormir. Lors de votre choix, basez-vous sur la température “confort”, qui doit être la température extérieure minimum qu’il fera durant votre aventure, plutôt que la température “limite”.

Pendant une session bivouac sous grand froid, un bon duvet ne sera pas utile sans un bon matelas de bivouac. Le matelas de rando permet de vous isoler du froid, de la neige ou de l’humidité. Pour connaître la capacité d’isolation de votre matelas, intéressez-vous à sa “R-value”. Comprise entre 1 et 6, plus la R-value de votre matelas est élevée, plus il vous isolera du froid (venant du sol !).

Conseil 3 : Porter des vêtements techniques… mais pas trop !

À votre avis, pour éviter d’avoir froid dans son duvet de randonnée, est-il préférable d’empiler les polaires et couches de vêtements, ou au contraire, se blottir (presque) nu dans son duvet ? Vous l’aurez compris, si on pose la question, c’est qu’il y a un piège… Le duvet est fait de telle sorte qu’il garde la chaleur produite par votre corps. Plus vous ajoutez des couches entre votre sac de couchage et votre peau, plus vous aurez du mal à vous réchauffer ! 

Si malgré tout, vous avez des doutes ou peur d’avoir froid, privilégiez des vêtements secs (pas ceux de votre journée de rando) en laine de mérinos. Bénéficiant d’une capacité thermorégulante, ils seront parfaits pour apporter de la chaleur ou pour l’évacuer si nécessaire.

Conseil 4 : Manger et boire suffisamment

C’est bien connu, le froid et la faim vous font perdre de l’énergie. Entre réconfort et rassasiement, bien manger a aussi son rôle à jouer pour vous réchauffer lors de vos bivouacs d’altitude. En rando, optimiser le poids et l’espace de son sac de randonnée est très important. Si votre sac à dos est déjà bien plein, privilégiez alors de la nourriture lyophilisée. Compact, légère et calorique, c’est le compagnon idéal pour vous apporter toute l’énergie nécessaire après une grosse journée. “Pâtes carbo”, “hachis parmentier” ou encore “poulet curry”… remplissez votre pochon de nourriture d’eau chaude, patientez quelques minutes et dégustez des plats revigorants en altitude. 

Conseil 5 : Utiliser des équipements de protection

Pour terminer, en bivouac, soyez prudent et prévoyant. Il est toujours important d’avoir une liste d’accessoires et ustensiles dont vous pourrez avoir besoin en cas d’urgence pour vous réchauffer : une petite trousse de secours, un firesteel, une couverture de survie (que vous pouvez également utiliser comme isolant du froid), un bout de corde, un couteau… L’idée est de pouvoir faire face à toutes les éventualités lors de votre micro-aventure. 

On avait dit 5 conseils… mais comme on prend soin de nos lecteurs, le “Vieux” vous en dévoile un nouveau : si vous avez encore froid après ces conseils, utilisez votre gourde (en aluminium ou inox uniquement) comme bouillotte. Remplissez-la d’eau chaude, refermez-la bien et glissez là dans votre sac de couchage au niveau de vos pieds… Chaleur assurée au moment du coucher !

Articles similaires
Terre
Conseils pratiques

Nos meilleures astuces pour éviter les crampes en trail !

La pratique sportive induit toute une panoplie de sensations physiques ...

Lire l'article
Terre
Conseils pratiques

Nutrition et équipement pour vos sorties trails

Pendant votre course vous pensez pouvoir manger n’importe quoi, n'...

Lire l'article
Terre
Conseils pratiques

Le cyclisme, une activité parfaite pour la reprise du sport après une blessure !

Voilà que vous revenez tout juste d'une pause sportive forcée, suite ...

Lire l'article
Terre
Conseils pratiques

Comment choisir sa première montre GPS ?

...

Lire l'article
Terre
Conseils pratiques

Comment choisir ses chaussures pour un triathlon ?

...

Lire l'article
Terre
Conseils pratiques

Comment préparer un semi-marathon ou un marathon ? Les plans d'attaques !

Êtes-vous prêt à vous lancer dans l'univers passionnant de la ...

Lire l'article
Terre
Conseils pratiques

Se protéger des moustiques en randonnée !

...

Lire l'article
Terre
Conseils pratiques

Courir par fortes chaleurs : les conseils du "Vieux" !

...

Lire l'article
Terre
Conseils pratiques

TOP 5 des meilleurs conseils pour choisir sa tente de randonnée !

Chaque nouveau-né passe ses premiers jours à “gazouiller” ...

Lire l'article
Terre
Conseils pratiques

Comment bien choisir sa sacoche de vélo ?

Quel plaisir de se déplacer à vélo… De sillonner les rue...

Lire l'article
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Terre
Conseils pratiques

Comment réussir son bivouac ?

Le bivouac ou l’art de monter un campement sommaire et temporaire au beau milieu de l...

Lire l'article
Terre
Conseils pratiques

Choisir sa popote pour une randonnée de plusieurs jours

  Lorsqu’on part en trekking pendant plusieurs jours, on pense généralement à bien choisir ...

Lire l'article
Terre
Conseils pratiques

Comment garder votre duvet en forme ?

Voici les 5 choses à savoir pour préserver toutes les qualités thermiques de votre sac de couchage en duvet. Lavez-le tout en douc...

Lire l'article
Terre
Conseils pratiques

Comment entretenir sa tente de camping ?

Après quelques jours passés au cœur de la nature à dormir blotti dans votre ...

Lire l'article

Toute l’actu du “Vieux” en newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter