Cart
Accueil  /  Le lab du Vieux  /  On a testé les nouvelles Agility Peak 5 de chez Merrell

On a testé les nouvelles Agility Peak 5 de chez Merrell

Aujourd’hui leader sur le marché de l’Outdoor, la marque Merrell est née en 1981 dans les montagnes de l’Utah aux États-Unis lorsque Randy Merrell, un fabricant de bottes de cow-boy, souhaite élargir sa gamme aux chaussures de randonnée.

En 1982, la première chaussure Merrell est créée à partir d’un moule en bois et est rapidement élue “Meilleure Chaussure du Monde” par Backpacker Magazine. Les chaussures Merrell étaient révolutionnaires par leur légèreté et leur confort tout en ayant un maintien exceptionnel. 

Actuellement la marque est représentée dans plus de 200 pays, a été de nombreuses fois récompensée et fait partie depuis 1997 du groupe Wolverine Worldwide, spécialiste de la chaussure.

Merrell présente maintenant (en plus des chaussures de randonnée) des gammes pour le trail running, des sandales de rando mais aussi des chaussures thermo pour l’hiver.

Design, innovation, confort et polyvalence caractérisent les produits dont certains sont devenus incontournables !

Le dernier coup de cœur en date du Vieux ? La Merrell Agility Peak 5 qu’a testé pour nous Alberto, conseiller spécialiste du Trail/Running à Paris.

Voici les caractéristiques techniques de l’Agility Peak 5  :

– Tige travaillée en mesh et TPU respirant

– Lacets et toile 100 % recyclés

– Anneau en D à la guêtre

– Courroie extérieure sur l’arrière de la chaussure qui maintient le talon en place

– Embout de protection résistant à l’abrasion

– Doublure respirante en mesh 100 % recyclé

– Assise plantaire recouverte de mesh 100 % recyclé

– Traitement Cleansport NXT™ pour un contrôle naturel des odeurs

– Assise plantaire en mousse EVA 50 % recyclée

– Plaque de protection

– Semelle intermédiaire bi-extensible flexible avec technologie FLEXconnect™ pour un contact optimisé avec le sol

– Semelle intermédiaire en mousse FloatPro™ pour un confort léger et durable

– La semelle extérieure en caoutchouc hautement performant Vibram MegaGrip offre une excellente adhérence sur surfaces sèches et mouillées

– Crampons Vibram conçus pour accroître l’adhérence et évacuer les éléments extérieurs à chaque foulée

– Hauteur totale : 31-25 mm

– Drop : 6 mm

– Crampons : 5 mm

Le retour d’experience d’Alberto : 

Alberto est un habitué des trails longue distance, il va donc pouvoir nous donner son avis avec un oeil expérimenté sur l’Agility Peak 5

J’ai eu la chance de tester la nouvelle chaussure de trail de chez Merrell la « Agility Peak 5 » pour ma préparation pour le GRP 160 km (Un ultra de 165 km et 10000m de dénivelé). La chaussure est assez technique conçue pour le trail plutôt longue distance, très confortable et avec une semelle assez rigide ce qui donne une bonne stabilité. 

L’accueil du pied est agréable avec une languette qui enveloppe le pied et qui offre un maintien supplémentaire. À noter aussi une voûte plantaire légèrement marquée que, personnellement, je trouve plutôt intéressante pour éviter l’affaissement du pied. Souvent sur du long on a mal aux genoux et ça peut venir du fait que le genou rentre à l’intérieur à cause du pied qui s’affaisse, donc c’est très intéressant sur des chaussures légères. 

J’ai pu faire plusieurs sorties dont notamment une de presque 5h avec 2600 de D+ (j’ai encore mal aux jambes) 

et j’en suis satisfait même si je n’ai pas l’habitude de courir avec des semelles aussi importantes. En effet, la Agility Peak 5 a un stack (épaisseur de semelle) de 31 mm au talon et 25 mm à l’avant du pied ainsi on a un drop (différence d’hauteur entre l’avant et l’arrière du pied) de 6 mm pour un poids de 290g. Pour info la Mafate Speed de chez Hoka a 33 mm de stack et un drop de 4 mm pour un poids de 316 g.

Ce type de semelles aussi appelées « oversize » a l’avantage d’offrir un grand confort, un super amorti et un déroulé qui se fait tout seul grâce à un effet bascule qui vient de la chaussure. C’est vrai que ça peut déstabiliser au début mais on comprend vite l’économie d’énergie que ça peut représenter, surtout si on fait du long. 

Le grand atout de cette nouvelle Agility Peak c’est sa semelle extérieure Vibram Megagrip associée à des gros crampons (Traction lug). En gros un grip incroyable ; même sur un terrain gras et bien pentu on reste vraiment accroché sans faire d’effort, je suis vraiment surpris. Je dirais qu’on peut tantôt être à l’aise sur un terrain gras et boueux qu’on trouve en Île de France comme sur les terrains secs et caillouteux de la montagne. 

Le fit est plutôt fin et le mesh est léger et respirant, renforcé par un insert en TPU. À noter aussi la possibilité de mettre une guêtre accrochée avec un velcro à l’arrière et pour ceux qui font l’escalade on trouve aussi un passage qui nous permettra d’accrocher un mousqueton pour les amener comme chaussures d’approche très légères. 

En conclusion, une chaussure “à tout faire” pour ceux qui sont à la recherche de protection tant sur du long que du court, un amorti important mais pas mou (qui donne une bonne stabilité) et un grip d’enfer, le tout dans un châssis léger. Et pour ceux qui, comme moi, sont à la recherche de plus de sensations sur le pied avec une semelle plus fine et plus dynamique pour une foulée plus typé médio pied, n’hésitez pas à essayer sa petite sœur la Mtl Long Sky 2 qui ravira à tous ceux à la recherche de vitesse et sensations fortes.

Maintenant place à l’entraînement que la course approche, j’ai hâte d’arpenter les sentiers des Pyrénées.”

Le GRP, Grand Raid des Pyrénées, que prépare Alberto est l’Ultra Tour Solo : une course de 160km et de 10000m de D+. Il est aussi possible de faire une des six autres courses proposées par l’organisation : l’Ultra Tour Relais (160km – D+10000 – en relais), le Tour des Cirques (120km – D+7000), le Tour des Lacs (80km – D+5000), le Tour de Moudang (60km – D+3500), le Tour de Gela (40km – D+40km – D+3400) et le Tour de Néouvielle (40km – D+2400).

Ce raid est l’un des plus beaux à faire dans les Pyrénées avec des vues à couper le souffle et le Vieux est très fier d’en être un des partenaires majeurs.

Articles similaires
Terre
Le lab du Vieux

On a testé les sacs L.I.M et Vina Haglöfs 

Fondée en 1914 par Wiktor Haglöfs, la marque suédoise ...

Lire l'article
Terre
Le lab du Vieux

On a testé les réchauds Flash, Minimo et Stash de chez Jetboil

En 2001, Dwight Aspinwall et Perry Dowst révolutionnent la cuisine extéri...

Lire l'article
Terre
Le lab du Vieux

On a testé la nouvelle Swift RL 1100 de Petzl

Fondée sur les sommets vertigineux des Pyrénées Audoises dans les année...

Lire l'article
Terre
Le lab du Vieux

On a testé la tente Cyclo 2 de chez Jamet

Depuis plus d’un demi-siècle, ...

Lire l'article
Terre
Le lab du Vieux

On a testé la nouvelle doudoune Gonzo de Valandré

La marque ...

Lire l'article
Terre
Le lab du Vieux

On a testé la nouvelle veste Mazama de chez Columbia

Columbia, la marque originaire de l’Oregon mondialement connue dep...

Lire l'article
Terre
Le lab du Vieux

On a testé une partie de la gamme Trollveggen de chez Norrona

Pour faire une rapide présentation ...

Lire l'article
Terre
Le lab du Vieux

On a testé la nouvelle NAO RL de chez Petzl

Depuis des années la marque française Petzl excelle dans le matériel sportif de montagne et le...

Lire l'article
Terre
Le lab du Vieux

On a testé la Scarpa Ribelle Run

Conçue pour le trail et le skyrunning, la Scarpa Ribelle Run s'i...

Lire l'article
Terre
Le lab du Vieux

La laine mérinos version Smartwool

Depuis 1994, Smartwool est une référence dans le domaine du mérinos. Une marque qui a toujours...

Lire l'article
Partager

  1. vorbelutr ioperbir dit :

    I am not really good with English but I line up this really easy to read .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’actu du “Vieux” en newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter