Cart
Accueil  /  Conseils pratiques  /  5 astuces pour prolonger la durée de vie de sa corde

5 astuces pour prolonger la durée de vie de sa corde

Comme dans tout sport, user son matériel est inévitable lorsqu’on pratique régulièrement. Et la corde d’escalade ne déroge pas à la règle. Pour autant, il existe quelques astuces très simples pour prolonger sa durée de vie – qui est en moyenne de 3 ans – pour plusieurs utilisations mensuelles. Au Vieux Campeur vous donne son top 5 !

 

  • Choisir une corde adaptée à sa pratique…

 

Pour qu’une corde d’escalade dure dans le temps, il faut qu’elle soit utilisée à bon escient. Si vous débutez la grimpe ou que vous cherchez un bon freinage dans le système d’assurage, tournez-vous plutôt vers une corde de gros diamètre (supérieur à 9mm). À l’inverse, si vous êtes un grimpeur aguerri, et que la souplesse et la légèreté sont des caractéristiques que vous recherchez pour votre pratique, alors une corde de petit diamètre (moins de 9mm) est celle qu’il vous faut ! Et qui dit corde… dit également mousqueton d’escalade ! Sachez que plus les mousquetons sont fins, moins ils sont arrondis et plus les frottements lors des chutes usent la corde. Heureusement, les fabricants prennent de plus en plus cet aspect en considération lors de la conception des mousquetons. Mais ouvrez tout de même l’œil lorsque vous renouvelez votre matériel !

 

  • L’encordement

 

Parce que le nœud d’encordement a tendance à user plus rapidement les extrémités de la corde, nous vous recommandons d’alterner le bout de corde utilisé pour vous attacher afin d’éviter de voir votre corde s’effilocher à vitesse grand V. En cas d’usure trop importante, vous serez contraint de couper les bouts, et ce n’est pas sûr qu’après cette petite coupe votre corde soit encore adaptée à vos sessions grandes voies et falaises…

 

  • Le nettoyage

 

Comme pour vos chaussons d’escalade, le mieux pour assurer une vie longue et pleine d’aventures à votre corde est de la nettoyer après chaque sortie. Les particules de terre et de sable, tout comme le frottement de la corde contre la roche, entraînent l’abrasion des fibres de la gaine et de l’âme. Et, croyez-nous, les conséquences de cette usure à long terme peuvent être catastrophiques ! Pour empêcher ça, rien de mieux qu’un bon bain d’eau tiède et savonneuse pour votre corde ! Si vous disposez d’une brosse pour corde d’escalade, utilisez-la pour faire coulisser la corde à l’intérieur. Cette étape permettra de détacher les particules et de retrouver un matériel (presque) neuf ! Quant au séchage, il doit se faire à l’abri du soleil. N’hésitez pas à consulter notre article pour savoir comment entretenir ses cordes d’escalade. Vous aurez toutes les bonnes pratiques à adopter pour nettoyer votre corde.

 

  • Le rangement

 

Après le nettoyage vient le rangement de votre corde de grimpe. D’abord, enroulez-la pour éviter de faire des nœuds et des torsades. Ensuite, suspendez-la dans un endroit frais à l’abri du soleil et de l’humidité si vous n’avez pas de sac à corde. Et voilà le travail ! De quoi offrir un repos bien mérité à votre corde en attendant sa prochaine sortie.

 

  • Le contrôle

 

Avant chaque sortie, il est très important de scruter votre corde dans son intégralité. Dans un premier temps, pincez-la entre votre pouce et votre index, puis faites-la glisser. Le moindre défaut d’aspect (pli, coupure, etc), vous le sentirez sur la pulpe de vos doigts. Attardez-vous ensuite sur les extrémités de votre corde. Si elles s’apparentent à des choux-fleurs, que l’âme est visible et que la gaine est abîmée, il faut les couper et les solidariser. Et pour ça,  plusieurs options : venez voir nos experts dans les ateliers du “Vieux” ou bien, optez pour le “homemade” en coupant vous-même l’extrémité endommagée aux ciseaux avant de la chauffer avec un briquet jusqu’à ce que l’âme et la gaine soient ressoudées. 

Vous connaissez maintenant nos 5 astuces pour prolonger la durée de vie de votre corde d’escalade ! N’hésitez pas à la couper si celle-ci est abîmée à proximité de l’extrémité. Mais attention, si vous avez raccourci votre corde, ayez bien à en tête sa nouvelle taille pour choisir vos voies en fonction !

Articles similaires
Verticalité
Conseils pratiques

Bien choisir son piolet d'alpinisme : votre allié indispensable en montagne

On parle souvent du piolet d'alpinisme comme d'un outil essentiel pour ...

Lire l'article
Verticalité
Conseils pratiques

Clean Climber France donne une seconde vie à vos chaussons d'escalade

Aujourd’hui l’impact de l’escalade sur notre environnement n'e...

Lire l'article
Verticalité
Conseils pratiques

Le guide des noeuds d'escalade à connaître !

...

Lire l'article
Verticalité
Conseils pratiques

L'escalade : une thérapie pour maîtriser sa peur du vide !

...

Lire l'article
Verticalité
Conseils pratiques

Quel échauffement avant une session d'escalade ?

...

Lire l'article
Verticalité
Conseils pratiques

Comment choisir ses mousquetons d'escalade ?

...

Lire l'article
Verticalité
Conseils pratiques

Quel matériel pour débuter la spéléologie ?

De plus en plus de personnes sont attirées par la découvert...

Lire l'article
Verticalité
Conseils pratiques

Escalade : comment gagner en force ?

On le sait tous, l'escalade est un sport exigeant qui nécess...

Lire l'article
Verticalité
Conseils pratiques

Les agrès indispensables pour se préparer à la falaise

Hors du temps, l’escalade en falaise vous promet des sensations...

Lire l'article
Terre
Conseils pratiques

Les 5 choses à connaître pour choisir sa Slackline

La slackline, parfois appelée simplement « slack », est un spo...

Lire l'article
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’actu du “Vieux” en newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter