Cart
Accueil  /  Conseils pratiques  /  Le guide des noeuds d’escalade à connaître !

Le guide des noeuds d’escalade à connaître !

Prêts à démêler les mystères des nœuds d’escalade pour gravir des sommets, repousser vos limites et défier la gravité en toute sécurité ? Ça tombe bien, dans ce guide, le “Vieux” va vous révéler toutes les astuces et les ficelles pour devenir un véritable pro des nœuds. Au programme, on va parler du demi-cabestan et de son grand frère, le cabestan, on va découvrir le Machard, l’as de la sécurité, et même faire connaissance avec le nœud de chaise. C’est parti ! 

Le nœud Demi-Cabestan : Le petit polyvalent

Commençons par le nœud demi-cabestan. Ce nœud, c’est un peu comme cette paire de chaussures de randonnée ultra-confortable que vous enfilez toujours pour une longue marche. C’est simple, fiable et ça fait le job ! Il est idéal pour assurer lors de la montée et de la descente, notamment en rappel avec un partenaire ou une charge, tout en gérant le freinage avec précision.

Attention, il est important de noter que ce nœud ne bloque pas automatiquement la corde. Il demande une surveillance constante pour garantir la sécurité et doit impérativement être réalisé sur un mousqueton à vis pour éviter tout risque de déverrouillage accidentel !

Comment ça marche

  1. Passez la corde dans un mousqueton de sécurité.
  2. Formez une boucle vers la droite (soyez attentif au sens).
  3. Faites passer cette boucle dans le mousqueton.
  4. Serrez le nœud sur le point fixe.
  5. Pensez à verrouiller le mousqueton.

Le nœud Cabestan : Solide comme un Roc

Au tour du nœud cabestan, votre ange gardien en escalade ! Quand vous devez être sûr que votre nœud ne lâchera pas, c’est le choix évident : il est incroyablement robuste, fiable, et est idéal pour retenir des charges lourdes ou pour les rappels. Très pratique en grande voie, c’est un nœud bloquant réglable qui peut être ajusté à votre convenance, simple à réaliser, à serrer et à desserrer. Il peut même être réalisé à une main. Idéal pour se reposer sereinement, lorsque vous atteignez une corniche exposée, en étant solidement ancré ! 

Comment ça marche ? 

  1. Faites passer la corde dans le mousqueton.
  2. Passez un brin par-dessus l’autre, en formant une boucle (comme les oreilles de Mickey).
  3. Tournez cette boucle pour la faire passer dans le mousqueton, en suivant le chemin de la boucle déjà présente.
  4. Serrez le nœud en tirant sur les deux brins.

Le nœud Machard : Votre assistant personnel pour l’auto-assurage 

Grimpons encore plus haut dans l’échelle des nœuds avec le nœud Machard, votre assistant personnel sur une corde fixe. Ce nœud d’assurage autobloquant est sans doute le plus renommé, car il se bloque automatiquement dans les deux sens. Il fait le travail pour vous ! Particulièrement utile pour les descentes en rappel auto-assurées, sa conception simple implique l’utilisation d’un anneau de cordelette d’escalade appelé ficelou, enroulé autour de la corde principale. Plus vous serrez le nœud Machard, plus il bloque efficacement la corde. Il est très facile à réaliser et à déverrouiller, ce qui en fait un choix pratique pour les grimpeurs de tous niveaux.

Comment ça marche ? 

  1. Prenez le ficelou et entourez-le autour de la corde, avec le nœud vers la droite.
  2. Enroulez le ficelou autour des 2 brins de corde au moins 3 fois en évitant le chevauchement des tours.
  3. Passez le nœud et la boucle de la cordelette d’escalade dans un mousqueton de sécurité.
  4. Verrouillez le mousqueton.

Le nœud de Chaise : L’incontournable pour l’assurage

On termine avec le nœud de chaise : le couteau suisse des nœuds d’escalade. Vous pouvez l’utiliser pour attacher votre harnais au mousqueton d’escalade ou pour relier deux cordes ensemble. C’est la polyvalence à l’état pur ! Gardez à l’esprit que le nœud de chaise se desserre plus rapidement qu’un nœud de huit. Vous devez absolument le suivre d’un nœud d’arrêt double pour garantir la sécurité !

Comment ça marche ? 

  1. Formez une boucle avec la corde.
  2. Passez le brin libre à travers la boucle.
  3. Faites un tour complet autour du brin principal avec le brin libre.
  4. Passez le brin libre dans la boucle que vous venez de former.
  5. Serrez le nœud en tirant sur les deux brins.
  6. Faites le nœud d’arrêt double.

Voilà, vous avez gravi la montagne des nœuds d’escalade avec brio. Maintenant, c’est à vous de jouer ! N’oubliez pas que la sécurité en escalade est primordiale, alors prenez le temps de vous familiariser avec ces nœuds et pratiquez-les régulièrement. Plus vous les maîtriserez, plus vous pourrez en profiter. Chaussez vos chaussons d’escalade, saisissez vos cordes de grimpe et savourez bien ! 

Articles similaires
Verticalité
Conseils pratiques

Bien choisir son piolet d'alpinisme : votre allié indispensable en montagne

On parle souvent du piolet d'alpinisme comme d'un outil essentiel pour ...

Lire l'article
Verticalité
Conseils pratiques

Clean Climber France donne une seconde vie à vos chaussons d'escalade

Aujourd’hui l’impact de l’escalade sur notre environnement n'e...

Lire l'article
Verticalité
Conseils pratiques

L'escalade : une thérapie pour maîtriser sa peur du vide !

...

Lire l'article
Verticalité
Conseils pratiques

Quel échauffement avant une session d'escalade ?

...

Lire l'article
Verticalité
Conseils pratiques

Comment choisir ses mousquetons d'escalade ?

...

Lire l'article
Verticalité
Conseils pratiques

Quel matériel pour débuter la spéléologie ?

De plus en plus de personnes sont attirées par la découvert...

Lire l'article
Verticalité
Conseils pratiques

Escalade : comment gagner en force ?

On le sait tous, l'escalade est un sport exigeant qui nécess...

Lire l'article
Verticalité
Conseils pratiques

Les agrès indispensables pour se préparer à la falaise

Hors du temps, l’escalade en falaise vous promet des sensations...

Lire l'article
Terre
Conseils pratiques

Les 5 choses à connaître pour choisir sa Slackline

La slackline, parfois appelée simplement « slack », est un spo...

Lire l'article
Verticalité
Conseils pratiques

5 astuces pour prolonger la durée de vie de sa corde

Comme dans tout sport, user son matériel est inévitable lor...

Lire l'article
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’actu du “Vieux” en newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter