Cart
Accueil  /  Découvertes  /  Le Wingfoil : un sport qui a le vent en poupe

Le Wingfoil : un sport qui a le vent en poupe

Vous le savez, le “Vieux” adore se lancer de nouveaux challenges et découvrir de nouvelles activités. Ce mois-ci, il a troqué son sac à dos et ses chaussures de randonnée contre une planche et une wing afin de vous présenter ce nouveau sport outdoor tendance.

Mais avant ça, faisons un petit point vocabulaire afin de s’assurer que tout le monde prenne la vague ! 

  • La “Wing” : c’est l’aile, la toile qui permet de “voler” au-dessus de l’eau
  • Le “Foil” : assemblage de la structure immergée reliée à la planche de surf
  • Ailette avant : la palme immergée fixée à l’avant de la planche (sur le foil)
  • “Wishbone” : barre transversale de la wing (en forme de V) qui relie le mât à l’aile
  • La “Shape” : le design, la forme de la planche
  • “Offshore” : Conditions de navigation ou le vent pousse vers le large, loin des côtes
  • Le “Leash” : cordon élastique qui relie la planche et la wing au sportif

Aujourd’hui les conditions sont “offshore” alors récupérez votre “foil”, attrapez votre “wing” par le “wishbone”, attachez votre “leash”, on part à l’eau !

Le Wingfoil, qu’est-ce que c’est ? 

Le Wingfoil, c’est le petit nouveau des sports de glisse : ce nouveau sport tendance consiste à maintenir à deux mains la wing avec un foil monté sur une planche de Stand Up Paddle (courte, large et épaisse).

Mélange parfait entre le Kitesurf, la Planche à voile et le Stand Up Paddle, le Wingfoil est la nouvelle activité nautique du moment ! On le considère aujourd’hui comme un sport de glisse hybride qui consiste à “voler” à une 50aine de centimètres au-dessus de l’eau en utilisant un aileron, une planche de surf et une aile gonflable. Le Wingfoil peut être réalisé à la fois en mer et en eau douce, et se démarque par sa polyvalence et sa simplicité d’apprentissage. Contrairement au Kitesurf par exemple, on ne recherche pas la vitesse ou la hauteur des sauts, mais plutôt la sensation de planer sur l’eau et de faire qu’un avec la nature qui nous entoure : entre ciel et mer !  

Le succès grandissant du Wingfoil provient du fait que c’est un sport qui permet de découvrir de nouvelles sensations tout en gardant une liberté de mouvement extrême en s’appuyant sur l’énergie de la houle.  

Facile à appréhender, c’est une activité accessible rapidement qui nécessite en revanche un peu de matériel nautique.

Le Wingfoil, quel équipement ?

Avant de se jeter à l’eau, assurez-vous d’avoir tout le matériel nécessaire afin de prendre un maximum de plaisir lors de votre ride ! 

Pour commencer, le choix de la planche est très important. Le Wingfoil se pratique sur une planche de Stand Up Paddle courte et épaisse pour permettre au rider de se mettre debout plus rapidement. Afin de débuter dans les meilleures conditions, privilégiez une grande planche, entre 5’5 et 6’8 par exemple. Plus votre planche est grande, plus vous serez stable. Veillez bien à ne pas prendre une planche trop petite : ça peut être frustrant de débuter avec du petit matériel, même avec un bon niveau en sports de glisse. Alors ne descendez pas en dessous de 5’5 ! 

Pour ce qui est de la wing, le choix est assez simple : faites en fonction de votre poids et de votre niveau. Pour les riders débutants qui souhaitent prendre du plaisir et découvrir cette nouvelle discipline outdoor, privilégiez une wing de 5m2 ou 6m2. Comme aime dire le “Vieux”, “le Wingfoil c’est comme le vélo” : ce n’est pas évident à basse vitesse, alors pour commencer, débutez “sur-toilé” ! Pour les riders intermédiaires, une wing de 4m2 sera polyvalente et adaptée à tous vos runs. 

Concernant le design, la shape n’a pas une très grande importance. Si vous hésitez entre 2 modèles, optez pour une wing avec des fenêtres de vol assez grandes afin de gagner en visibilité et donc en sécurité. 

Le Wingfoil, on se jette à l’eau ! 

Maintenant que vous êtes incollable sur tout votre équipement, c’est le moment de se jeter à l’eau. Et, une fois de plus, le Vieux s’occupe de vous accompagner dans cette nouvelle aventure : 

Pour commencer, agenouillez-vous sur votre planche en prenant en main la wing. Placez la wing face au vent, au-dessus de votre tête afin que les bords ne touchent plus l’eau. Une fois que vous avez pris de la vitesse, levez-vous en positionnant votre pied avant à plat, au centre de la planche. Pour réussir son “décollage” il est primordial d’avoir un bon placement des pieds : le pied arrière doit être centré sur la planche et idéalement situé juste au-dessus du foil, le pied avant, quant à lui, doit être centré sur la planche devant votre pied arrière avec un espacement des pieds équivalent à la largeur des épaules. Maintenant que vous êtes en position… préparez-vous au décollage !

Gagnez de la vitesse en effectuant un mouvement de “pompage” léger avec votre jeu de jambe (avant / arrière). Enfin, lorsque le foil décolle, basculez votre poids sur votre jambe avant et agrippez-vous à la wing. Faites durer le vol aussi longtemps que possible en vous assurant de rester droit (centre de gravité au-dessus du foil) et de gérer l’orientation que vous donnez à votre wing pour que le vent vous permette d’avancer. 

Ça y est, votre session de Wingfoil est terminée, vous êtes désormais de retour sur la plage avec des souvenirs pleins la tête, après une expérience immersive entre ciel et mer !

Ce nouveau sport vous a convaincu ? Retrouvez tous nos équipements Wingfoil pour le meilleur de la performance dans notre univers Sport Nautique.

Articles similaires
Eau
Découvertes

Les bienfaits de l'entraînement croisé pour le triathlon

Si la polyvalence exigée du triathlon vous a déjà posé problème en...

Lire l'article
Eau
Découvertes

Les bienfaits de l'immersion en eau froide !

...

Lire l'article
Eau
Découvertes

Les bienfaits du Paddle

Prêt à prendre le large ? Préparez-vous à pagayer, à défie...

Lire l'article
Eau
Découvertes

La marche aquatique, ou longe-côte, vous connaissez ?

On loue de nombreuses vertues au longe-côte, cette pratique ...

Lire l'article
Eau
Découvertes

Plongée dans les Îles Tuamotu

Les îles Tuamotu constituent un archipel de 76 atolls situé dans le nord-ouest de l'océan ...

Lire l'article
Eau
Découvertes

Au fil de l'eau

Mont Blanc - Méditerranée, 920km de long, 4809m de haut, 0,523 degré de pente Geoff...

Lire l'article
Eau
Découvertes

Zoom destination sur les fonds du Cap Corse et des Agriates

En Mai 2019, j'ai eu l'opportunité de suivre une des expéditions "La Planète Revisitée" du Museu...

Lire l'article
Eau
Découvertes

Bienvenido a Cadaqués

Quand le Vieux Campeur Paris rencontre le Vieux Campeur Toulouse,...

Lire l'article
Eau
Découvertes

Cap sur le pôle sud

Conseiller dans notre boutique de Thonon-Les-Bains, passionné de...

Lire l'article
Eau
Découvertes

Odysseus 3.1 : Opération au lac Sassolo

Après ...

Lire l'article
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’actu du “Vieux” en newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter